Les interdits dont l’adorateur doit se repentir

Publié le par oumassia-perle

Les interdits dont l’adorateur doit se repentir 

cat-rj8nr9ep.jpg

Al-Imâm Chams id-Dîn Abî ‘Abdullâh Muhammad Ibn Abî Bakr az-Zar’î al-Ma’roûf Ibn Qayyîm al-Djawziyyah
 [691-751 H]

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm


[Ces interdits] sont aux nombres de « douze » mentionnés dans le Livre d’Allâh - ‘Azza wal-Djal - qui sont :


1] La mécréance [al-Kufr]-

2] Le polythéisme [ach-Chirk]-

3] L’hypocrisie [an-Nifâq]-

4] La perversité [al-Foussoûq]-

5] La désobéissance [al-‘Assyân]-

6] Le péché [al-Ithm]-

7] La transgression [al-‘Adwân]-

8] La turpitude [al-Fahchâ]-

9] Le répréhensible [al-Munkar]-

10] L’injustice [al-Baghî]-

11] Le fait de parler d’Allâh sans science-

12] Le fait de suivre une voie autre que celle des croyants-


C’est autour de ces douze [types d’interdits] que tournent tous les interdits d’Allâh La personne qui a la connaissance doit abandonner [tous ces interdits] sans exception et suivre [la voie] du Prophète. Il arrive que la personne puisse les avoir en totalité ou en partie ou en avoir un seul d’entre eux, comme elle peut les ignorer ou les connaître. Ainsi, la repentance [at-Tawbah] sincère consiste à se débarrasser de ces interdits et à s’en prémunir [...] [1]


Notes
[1] Kitâb « Madâradj as-Sâlikîn bayna Manâzil Iyâka na’budu wa Iyâka nassta’în » de l’Imâm Ibn al-Qayyîm, 1/303

Publié dans Aquida

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article